AAP – JE : Stigmatiser : normes sociales et pratiques médiatiques

Stigmatiser : normes sociales et pratiques médiatiques

journées d’études

qui se dérouleront le 17 et 18 mai 2017.

Ces journées sont organisées par le laboratoire Carism (Université Panthéon-Assas, Paris 2) et elles auront lieu au Centre Vaugirard (391 rue de Vaugirard 75015 Paris).

Stigmatiser, c’est nommer et désigner une différence, en activant un ensemble de croyances et de représentations. Le stigmate, intimement lié à un cadre normatif de référence, est soumis à un régime de stéréotypie et de préjugés. Une rhétorique de la méfiance dessine les contours d’une communauté qui veut se protéger d’un autre que soi-même : le malade, l’illettré, l’étranger, le pauvre. Les institutions comme leurs représentants peuvent aussi être stigmatisés : la police, la justice, l’État, l’armée. Au sein d’une telle rhétorique, la force normative des imaginaires sociaux naturalise et cristallise des visions sociales, politiques et culturelles du monde. À partir des travaux d’Erving Goffman (Asiles, 1968 ; La mise en scène de la vie quotidienne, 1973 ; Stigmate, 1975), nous souhaitons proposer une lecture sémiotique et pragmatique de la stigmatisation. (suite ici )

PDF - 435.9 ko
AAC stigmatiser_normes_sociales

– Les propositions de communication, en français, sont à envoyer conjointement aux coordinatrices de ces journées d’études, Maëlle Bazin et Giuseppina Sapio, à l’adresse : stigmatiser2017@gmail.com.

Elles comporteront : le titre de la communication, un résumé de 500 mots (maximum), une bibliographie indicative, cinq mots clefs et une courte note bio-bibliographique (150 mots maximum).
- La date limite de soumission des propositions est fixée au 15 janvier 2017.
- Les notifications d’acceptation seront transmises début mars 2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *