Archives par mot-clé : Représentations

OBJETS ET SUJETS DE LA MIGRATION DANS L’ESPACE MEDIATIQUE : CONSTRUCTION DES DISCOURS ET DES REPRESENTATIONS 

Colloque international Migrobjets/Inalco

OBJETS ET SUJETS DE LA MIGRATION DANS L’ESPACE MEDIATIQUE : CONSTRUCTION DES DISCOURS ET DES REPRESENTATIONS

 

22-23 mai 2018 – INALCO, Auditorium, 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

« Regarde ailleurs » (2018) d’Arthur Levivier (courtoisie) : https://vimeo.com/251551551

Présentation des intervenant.e.s et  résumés des communications ci-dessous.

Un compte-rendu médiatique sera assuré par La maison des journalistes

Continuer la lecture de OBJETS ET SUJETS DE LA MIGRATION DANS L’ESPACE MEDIATIQUE : CONSTRUCTION DES DISCOURS ET DES REPRESENTATIONS 

Circulation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public / 31 janvier 2018

Circulation des objets de la culture matérielle
des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure
du migrant dans l’espace public

 

Journée d’étude du programme MIGROBJETS
31 janvier 2018

Les Salons, 2 rue de Lille 75007 Paris – Entrée Libre

coordination : Frosa Pejoska (PLIDAM) & Monique Selim (CESSMA)

Continuer la lecture de Circulation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public / 31 janvier 2018

La machine à coudre et le yoyo:  la Singer yoyoïsée / Frosa Pejoska

La machine à coudre et le yoyo :  la Singer yoyoïsée

Objet d’étude 5

Frosa Pejoska (Plidam, Inalco)
 

Dans le titre « La Singer yoyoisée », nous avons deux objets migrants : la machine à coudre Singer et le yo-yo.

À l’ouverture de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, en 2007, Albert Pezzoni (1) fait don de la machine à coudre Singer de sa mère au musée tant elle lui semble indissociable de son histoire d’immigré. Sa mère, dit-il, la fit venir par train de sa Vénétie natale au début des années 1930 à Suresnes, là où la famille s’était établie. La machine à coudre, cet objet d’importation, devient un objet migrant au même titre que sa propriétaire. Objet vivant, puis objet de musée, il est l’objet de la mémoire d’une migration.

Continuer la lecture de La machine à coudre et le yoyo:  la Singer yoyoïsée / Frosa Pejoska

Migrants et smartphones: un objet de l’imaginaire social / Anh Ngoc HOANG

 Migrants et smartphones: un objet de l’imaginaire social

 

 Objet d’étude n°4

Anh Ngoc HOANG – Université Catholique de l’Ouest,  membre associé du GRIPIC (EA 1498), Paris IV 

Dans son clip de sensibilisation intitulé « Votre téléphone est désormais celui d’un réfugié », la chaine britannique BBC a proposé une mise en récit du parcours des réfugiés actuels en commençant par une question : « Si vous deviez fuir votre pays, quel serait le seul objet technologique que vous prendriez? ». Et la réponse affichée par la BBC est le visuel d’un smartphone. Notons que le clip mis en ligne sur Youtube et posté sur la page d’accueil de la section « BBC Media Action » en juillet 2016 accompagne un rapport de recherche intitulé « Voices of Refugees » dont l’objectif est de donner « un aperçu de ce que vivent les réfugiés, à travers leurs moyens de communication et d’information, lors des différentes étapes de leur voyage »[1].  Cette « voix » officielle d’une institution médiatique réputée sérieuse comme la BBC qui se donne la mission de faire entendre « les voix de réfugiés » d’aujourd’hui confirme et renforce un discours désormais dominant depuis ce qui est désigné comme la « crise de migrants » en Europe : le smartphone fait partie aujourd’hui des « essentiels du migrants du XXI ème  siècle »[2].

Continuer la lecture de Migrants et smartphones: un objet de l’imaginaire social / Anh Ngoc HOANG